Son premier recueil, Crever l’écran, est paru en 2019 aux éditions Empreintes. Dans une veine minimaliste et engagée, il interroge la révolution numérique et ce qu’elle fait de nos intimités. Ce recueil, lauréat du prix de poésie Pierrette-Micheloud, reçoit un large accueil critique En 2020, en dialogue avec le photographe William Gammuto, Thierry Raboud publie (dehors) aux éditions Favre. L’année suivante, il publie le livre d’artistes Lavaux d’ombres avec l’illustrateur Tassilo Jüdt.


 

mars
et leur éclat d’orgueil
fuselé par l’infini
s’est heurté
à l’envers lunaire

sous les semelles du jour
la poussière des cratères
crisse à l’unisson
dag 400 dans le sahara libyen
nwa 479 dans l’atlas marocain
shişr 166 dans le quart vide arabique
tes larmes météoriques
arrachées au régolithe
constellent nos jardins
et je recueille en terre
à une seconde-lumière
ta luisance érodée

avril
et leur débris égaré
sous le vent solaire
a fécondé
un nimbe de pierre

je vais sous ton énorme pâleur
au méridien calme
de notre finitude
quand transpire l’avenir
je me repais de tes mers
où nos élans font épave
mère de nos équinoxes
tu tiens l’axe du monde
et nos houles profondes
alunir est échouer
aux lisières de l’ici-bas
tu es le lieu où l’on s’excède

mai
et leur poussière apollinienne
lacère l’éclipse
de mes paupières
longtemps nous allons pleurer

douze hommes ont empreint
d’un nouvel horizon
le tambour de ta peau
point de fuite
et de chute
lune ou l’autre
tu t’effiles tu défiles
nul ne croit et décrois
au désastre au cadastre
de ta disparition de notre atterrement
point de fuite
ni de chute
lune ni l’autre
j’aimerais mourir
au creux de mon berceau
dans l’orbite de ton œil

juin
et leur robot persévérant
a découvert
un déchet humain
sur……. mars

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − quinze =

Anna Jouy

Anna Jouy est une auteure et poétesse suisse, membre du comité de D’Ailleurs poésie. Elle vit dans la région de Fribourg. Outre travailler à différentes mises en scène de spectacles musicaux et à la publication de quelques romans, elle aime prendre le temps et aborder le silence de la poésie. Éditée pour la première fois par Décharge en 2008 avec Ciseaux à puits, puis par les éditions de l’Atlantique, les éditions Rhubarbe et Alcyone ainsi que par différentes revues. Son site : www.annajouy.com.